Saurel (Pierre de)

Un article de la Mémoire du Québec (2017).

  • Militaire né en 1628 (26 décembre) dans la paroisse Notre-Dame-de-Grenoble (Isère, Dauphiné, France).

Arrive en Nouvelle-France le 18 août 1665 comme capitaine de la compagnie de Saurel du Régiment de Carignan-Salières. Le marquis de Tracy l'envoie à l'embouchure de la rivière Richelieu pour élever un fort sur l'emplacement de celui que le gouverneur Charles Huault de Montmagny avait construit en 1642.
Épouse Catherine Legardeur à Québec en 1668 ; Celle-ci est la fille de Charles Legardeur de Tilly ; cette union est sans postérité.
Il se fait construire à l'intérieur du fort un manoir de 50 pieds (15,26 m) de longueur par 34 pieds (10,36 m) de largeur en poutres équarries, pièces sur pièces, près d'un moulin à vent banal construit en pierre des champs, et d'une écurie assez grande pour loger 6 chevaux, deux étables de 40 pieds chacune, une bergerie de 30 pieds.
Le 29 octobre 1672, on lui concède la seigneurie de Saurel (81) où il était déjà établi avec une trentaine de soldats de sa compagnie.
Beau-frère de Pierre de Saint-Ours, de Jean-Baptiste Céloron de Blainville et d'Alexandre Berthier. Gendre de Charles Legardeur de Tilly.
Décès en 1682 (26 novembre) à Ville-Marie (Montréal).

  • Distinctions -


Le nom de la ville de Sorel-Tracy honore sa mémoire comme celui de la rue de Sorel à Montréal.

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)