Cecere (Angelo)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Employé civil de la Gendarmerie royale du Canada-GRC qui agissait comme traducteur des conversations en italien captées par écoute électronique durant le projet Omertà et durant l'Opération Colisée ; Après les arrestations de l'Opération Colisée en 2006, la Gendarmerie royale du Canada-GRC a été informée qu'il y avait une taupe dans son personnel ; les soupçons se portèrent sur Cecere. L'enregistrement d'une conversation de Cecere avec son fils au cours de laquelle, il demandait à son fils d'organiser une rencontre avec son ami ; cet ami se révéla être Nicolas Di Marco qui fut attrapé en juillet 1997 quittant la résidence de Cecere avec des documents (environ 500 pages) relatifs aux enquêtes Omerta contre la mafia et Colisée contre les trafiquants de drogues ; le 28 mars 2013, Le juge Gilles Cadieux condamne Cecere à un an de prison. N.B. Cecere souffre de cécité dégénérative depuis 1991.
Outils personels