Colpelle (Giuseppe)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Le 1er mars 2012, Giuseppe Colapelle est assassiné dans l'arrondissement de Saint-Léonard (Montréal) ; la police a trouvé 160 000 $ en argent comptant et la clé d'un casier bancaire contenant la même somme lorsqu'elle a effectué une perquisition dans la maison de Colapelle.

En décembre 2012, le juge Marc David refuse de remettre Mirarchi en liberté.
En mars 2013, Raynald Desjardins demande sa libération conditionnelle ; c'est également le juge David qui préside l'audition de sa demande et qui la rejette.
Au milieu de novembre 2013, Steven Fracas et Steven D'Addario sont arrêtés pour meurtre et complot, avec Raynald Desjardins, pour tuer Salvatore Montagna.
Pietro Magistrale, Calogero Milioto, Vittorio Mirarchi, Felice Racaniello et Jack Simpson sont accusés de complot relativement au meurtre de Salvatore Montagna.
Le 30 mars 2016, Steven D'Addario, 34 ans, Steven Fracas, 28 ans, Pietro Magistrale, 63 ans, de Laval, Calogero Milioto, 43 ans, Vittorio Mirarchi, 36 ans, de Montréal, Jack Simpson, 72 ans, reconnaissent leur culpabilité aux accusations de complot pour meurtre.
Felice Racaniello, 29 ans, d'Anjou, reconnaît sa culpabilité à l'accusation de complicité après le fait et est condamné à 68 mois de prison. (La Presse, 8 novembre 2012, page A21, 11 mai 2013 page A15, 19 novembre 2013, page A6 ; 30 avril 2016, page A6).
D'Addario était un proche associé de Giuseppe Colapelle qui a été assassiné dans l'arrondissement de Saint-Léonard (Montréal) le 1er mars 2012.

Outils personels