Gosselin (Paul)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Le 27 juin 1971, le gardien de prison, Paul Gosselin, gardien de prison au Centre fédéral de détention de Sainte-Anne-des-Plaines, est tué par arme à feu par un détenu qu'il avait amené à l'Hôpital Queen Mary de Montréal pour y soigner un ulcère sanglant à l'estomac ; Paul Gosselin avait permis au détenu d'aller aux toilettes où ce dernier avait pris possession d'un pistolet et l'avait abattu à son retour ; ce meurtre entraîne le débrayage de 24 heures des 6 500 gardiens dans 49 pénitencier fédéraux au Canada ainsi que la grève du zèle des 1 400 gardiens de prisons provinciales au Québec.
Outils personels