Guerre des gangs 2013 (organisation criminelle)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).


Guerre des gangs ; *Éphémérides - 2013. (Projet Escarpin).
Le 27 février 2013, l'escouade régionale mixte Laval-Rive-Nord de la Sûreté du Québec-SQ, de la gendarmerie royale du canada-GRC et d'autres corps policiers régionaux fait irruption dans 29 résidences et exécute des mandats de perquisition dans 22 voitures et arrête une quarantaine de personnes dont 8 femmes ; les personnes arrêtés sont soupçonnées d'avoir des liens avec les motards criminels et d'écouler la drogue dans le grand Saint-Jérôme.
Le 29 mars 2013, Frédéric Landry-Hétu, un membre du chapitre South du gang des Hells Angels qui était recherché depuis l'opération SharQc 2009, est arrêté dans un chalet de Saint-Michel-des-Saints ; il est accusé de meurtre, de complot de trafic et de gangstérisme.
Le 5 avril 2013, Mario Brouillette, Michel Charland, Luc Dallaire, Claude «Macho» Giguère, René Monfette et Sylvain Thiffault se reconnaissent coupables de complot de meurtre ; Brouillette, Dallaire Giguère et Monfette sont condamnés à 20 ans de prison alors que les avocats ne peuvent s'entendre sur les sentences à imposer à Charland et à Thibault.
Le 10 avril 2013, Jimmy Cournoyer, 33 ans, de Laval, arrêté en 2012, est accusé à New York d'avoir importé environ 100 000 livres (45 360 kg) de marijuana en transitant par la réserve d'Akwesasne. Cournoyer comptait Shane Kenneth Maloney parmi ses contacts à Montréal. Maloney est un des leaders du West End Gang. Le FBI a découvert des entrepôts et caches de drogue et d'argent (plus de 10 millions $) dans les États de New York, Pennsylvanie, Californie et Kansas.
Le 29 mai 2013, Cournoyer reconnaît sa culpabilité à 11 chefs d'accusation dont avoir dirigé une organisation criminelle, complot pour la production, l'importation et la distribution de Marijuana, de complot pour l'exportation et la distribution de cocaïne et de complot de recyclage des produits de la criminalité ; il est passible d'au moins 20 ans de prison
et d'une amende pouvant aller jusqu'à un milliard $ soit la valeur de toute la drogue que son organisation aurait écoulée dans le nord-est des États-Unis entre 1998 et 2012 ; le trafic avait été financé par le clan Rizzuto de Montréal.
Le 7 septembre 2013, Jean-Romel Victor, 35 ans, est battu à mort par 7 ou 8 codétenus de la prison de Rivière-des-Prairies liés au gang de Zone 43.
Le 8 septembre 2013, en guise de représailles pour la mort de Jean-Romel Victor, des coups de feu sont tirés sur un immeuble de la rue Jubinville, près du boulevard Maurice-Duplessis à Montréal.
Le 16 octobre 2013, Timoleon Psiharis est trouvé mort dans un fossé, en Grèce ; il était à demi vêtu et avait les mains attachées ; il avait été battu à mort.
Le 23 octobre 2013, la Gendarmerie royale du Canada-GRC démantèle un réseau de criminels d'origine roumaine accusé d'avoir piégé au moins quatre jeunes Roumaines, les forçant à se prostituer dans des salons de massage érotique de la région de Montréal ; les jeunes Roumaines étaient entrées au Canada en franchissant la frontière américaine, après un long et tortueux voyage à travers les États-Unis, puis elles étaient forcées à se prostituer pour rembourser leur passage clandestin au Canada ; le réseau criminel empochait de juteux profits.
Entre juillet et octobre 2013, sept personnes ont été arrêtées à Montréal, Toronto, Cornwall, et dans l'état de New York en relation avec l'Opération Escarpin.
Le 11 novembre 2013, vers 20 h 45, Moreno Gallo est abattu d'au moins 9 balles par quatre tueurs dans le Forza Italia Restaurant à Acapulco où il dînait avec le propriétaire du restaurant.
Le 17 novembre 2013, lors d'un spectacle d'un musicien jamaïcain dans un nouveau bar de l'autoroute 440 à Laval, un membre du gang des Zone 43 est atteint d'une balle à la jambe ; des membres de Production MFG assistaient au spectacle.

Outils personels