Hiché (Henry)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Homme de loi (notaire) né vers 1672 dans la paroisse Saint-Germain-l'Auxerrois de Paris (France).

Arrive en Nouvelle-France vers 1700.
Père de la lignée Hiché/Legardeur d'Amérique.
Épouse Marguerite Legardeur à Québec en 1713 ; de cette union sont issus Henri Hiché, Marie-Louise Hiché, Marie-Josephte-Madeleine Hiché (mariée à Jean-Baptiste-Ignace Perthuis), Henri-Joseph Hiché, Marie-Félicité Hiché, Thomasse-Charlotte Hiché, Marguerite-Françoise dite de Saint-Henri et François-Gaspard Hiché (marié à Charlotte Soupiran).
Procureur du roi à la Prévauté et à l'Amirauté de Québec (1736-). Conseiller au Conseil souverain de la Nouvelle-France (1754-1760) ; l'un des derniers à occuper cette fonction.
En 1713, son mariage lui obtient la seigneurie de Kamouraska (164).
Décès en 1758 à Québec.

  • Distinctions -


Le nom du canton Hiché proclamé en 1965 et situé au nord du réservoir Manicouagan dans la région de Manicouagan (Côte-Nord) honore sa mémoire.

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)

Outils personels