Kanhoe (Ray)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Le 13 février 2019 peu avant minuit, Ray Kanhoe, 42 ans, un trafiquant de cocaïne ayant des liens avec la mafia de Montréal décède à l'hôpital après avoir été atteint d'une balle à la tête aux petites heures du matin dans le quartier Vimont de Laval ; il venait d'être libéré de prison.

Les deux hommes utilisaient des employés qui travaillaient à l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau pour importer clandestinement d'importantes quantités de cocaïne à bord d'avions qui venaient atterrir à l'aéroport.
En 2005, une livraison de 218 kg de cocaïne est saisie par la Gendarmerie Royale du Canada-GRC.
La mafia a été surprise d'apprendre que la livraison était de 218 kg puisqu'on leur avait dit qu'il s'agissait de 120 kg ; on aurait pu assister à un conflit majeur lorsqu'un des leaders de la mafia demanda réponse à sa question.
En 2006, Kanhoe avait été arrêté lors de l'opération Colisée.
Le 5 octobre 2009, Ray Kanhoe est condamné à 14 ans de prison et le Gouvernement fédéral lui confisque 4 millions $ en biens ; en vertu d'un règlement hors cour, Kanhoe perd deux maisons de Laval et un édifice d'appartements à Montréal.


Outils personels