Langelier (François)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Baptisé François-Charles-Stanislas Langelier.

Homme de loi (avocat) né en 1838 à Sainte-Rosalie.
Études au Séminaire de Saint-Hyacinthe, à l'Université Laval à Québec-ULQ et à l'Université de Paris (doctorat en droit, 1878).
Professeur de droit romain et de droit civil à l'Université Laval à Québec (1863)
Député du Parti libéral du Québec-PLQ de Montmagny (1873-1875), puis de Portneuf (1878-1881) à l'Assemblée législative du Québec-ALQ.
Député du Parti libéral du Canada-PLC de Mégantic (1884-1887), puis de Québec-Centre (1887-1898) à la Chambre des communes-Cdesc.
Ministre des Terres de la couronne et trésorier de la province de Québec (1878-1881) dans les cabinets de Henri-Gustave Joly de Lotbinière et de Joseph-Adolphe Chapleau.
Maire de Québec (1882-1890).
Juge, district de Montréal (1898-1911) et juge en chef (1906-1911) de la Cour supérieure du Québec-CSQ.
Lieutenant-gouverneur de la province de Québec (1911-1915).
Président de la Bank of Montreal-BM.
Président de l'Institut canadien.
Président de la compagnie Quebec, Montmorency and Charlevoix Railways.
Frère de Charles Langelier.
Décès en 1915 (8 février) à Sillery (Spencer Wood).

  • Distinctions -


Élevé au rang chevalier le 28 juin 1907.
Le boulevard Langelier et la place Langelier de Montréal,l'ancienne municipalité de Langelier et le canton de Langelier proclamé en 1883 et situé au nord de La Tuque dans la région de la Mauricie honorent sa mémoire.



  • Crédits -


Les cours de justice et la magistrature du Québec, Volume 2 (Ignace Deslauriers, juge retraité de la Cour supérieure du Québec, Direction des communications du ministère de la justice du Québec, Bibliothèque nationale du Québec, 1992)
Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (Presses de l'Université Laval (1993)

Outils personels