LeJeune (Paul)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Prêtre catholique (jésuite) né en 1591 à Vitry-le-François (France).

Né dans la religion calviniste, il devient catholique à l'âge de 16 ans.
Supérieur des jésuites en Nouvelle-France (1632-1638), il fonde le Collège des jésuites à Québec.
Son rapport annuel de 1632, que le provincial des jésuites à Paris fait aussitôt publier, constitue la début d'une oeuvre collective intitulée Relations des jésuites (1633-1673) qui raconte aux Français, année après année, le travail des missionnaires au Canada.
Retourné en France en 1649, il rédige, à partir de sa correspondance avec le Canada, les Relations des jésuites pour les années 1653, 1655, 1657 et 1658, les manuscrits partis de Québec n'étant pas arrivés à Paris pour des raisons non révélées.
Décès en 1664 à Paris (France).

  • Distinctions -


Le nom de la rue LeJeune de Montréal honore sa mémoire comme celui du canton Le Jeune proclamé en 1892 et situé au nord-est de Grand-Mère (Shawinigan) dans la région de la Mauricie.

  • Crédits -


Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord (Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski, Fides, 1989

Outils personels