Lucas (Éric)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

Champion junior du Canada (1987).
Débute comme boxeur professionnel en 1992.
En battant l'Anglais, Glenn Catley, le 10 juillet 2001, il devient champion mondial des super poids moyens (75 kg) reconnu par le World Boxing Council-WBC.
Le 30 novembre 2001, il défend victorieusement son titre en battant l'Africain Dingaan Thobela par KO technique au 8e round, au Centre Molson de Montréal devant 13 440 spectateurs.
Le 6 seprembre 2002, il défend victorieusement son titre en battant l'Américain Omar Sheika par décision unanime des juges au Centre Bell (ancien Centre Molson) de Montréal devant 13 226 spectateurs.
Le 5 avril 2003, il perd son titre aux mains de l'Allemand Markus Beyer à Leipzig (Allemagne).
Le 20 décembre 2003, il est défait par KOT au 6e round par l'Australien, Danny Green dans un combat pour déterminer l'aspirant au titre détenu par l'Allemand Markus Beyer.
Le 3 décmbre 2004, il gagne par KOT contre Tony Menefee devant 6 167 spectateurs.
Le 18 mars 2005, par décision unanime des juges à la suite d'un combat de 12 rounds au Casino de Montréal, il devient champion des super moyens reconnu par la North American Boxing Association.
Le 14 janvier 2006, il échoue dans sa tentative de reprendre son titre de champion reconnu par la World Boxing Association-WBA lorsqu'il subit un KOT à 1 min, 51 sec du 10e round d'un combat de 12 rounds au mains du Danois, Mikkel Kessler (37 victoire, dont 27 par KO, aucune défaite), à la Broendyhallen Arena de Copenhague, Danemark.
Le 11 décembre 2009, il revient dans le ring au Centre Bell de Montréal et bat l'argentin Ramon Pedro Mouano par KO à 43 secondes du 4e round.
Le 28 mai 2010, au Colisée Pepsi de Québec, il perd son dernier combat par KOT au 8e round aux mains de Librado Andrade ; sa fiche professionnelle est alors portée à 39 victoires dont 15 KO, 8 défaites et 3 matchs nuls.

Outils personels