Rouleau (Guy Armand)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Homme de sciences (médecin, neurologue, généticien) né en 1957 à Vanier (Ontario).

Études à l'Université d'Ottawa, à la McGill University et à la Harvard University de Cambridge, Massachusetts, États-Unis (doctorat en génétique, 1989).
Professeur au Département de neurologie de la McGill University et clinicien au Département de neurologie et de neurochirurgie du Montreal General Hospital-MGH.
Ouvre le laboratoire de neurogénétique du Centre de recherche en neuroscience de la McGill University et du Montreal General Hospital (1989).
Titulaire de la chaire Graham-Boeckh rattachée à l'Hôpital Douglass de Verdun.
Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en génétique du système nerveux.
Directeur du Centre d'études des maladies du cerveau de l'Université de Montréal-UdeM et du Réseau de médecine génétique appliquée du Fond de recherche en santé du Québec. Directeur du Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine-CHUSJ (2006-).
Fondateur du Centre d'excellence en neuromique de l'Université de Montréal-UdeM (CENUM)
Les recherches dirigées par le docteur Rouleau ont pemis depuis 1993 d'isoler les gênes responsables d'une vingtaine de maladies psychiatriqueset neurologiques dont ceux de la maladiede Lou Gehrig (sclérose latérale amyotrophique de type familial) et d'une neurofibromatose responsable du tiers des tumeurs du cerveau

  • Oeuvres -


Co-découvreur, avec des chercheurs américains du gène de la SLA (sclérose latérale amyotrophique, aussi appelée maladie de Lou-Gehrig).
Le clonage des gènes responsables de la neurophibromatose de type NF2, de la sclérose latérale amyotrophique et de la dystrophie musculaire oculopharyngée, une maladie orpheline courante au Québec ; la localisation des gènes responsables de la maladie de Clouston et d'une forme québécoise de neuropathie sensitivo-motrice et la mise en évidence de mutations dans les gènes ; la découverte du gène lié à la neuropathie sensitivo-motrice héréditaire, une maladie qui entraîne un retard mental, une difficulté à marcher et uen mort précoce ; l'identification d'un gène responsable d'une forme de migraine avec aura.
Auteur de plus de 400 publications dans des revues scientifiques dont Nature, The American Journal of Human Genetics et Nature Genetics.

  • Distinctions -


Scientifique de l'année choisi par CBC/Radio-Canada (1993).
Prix ACFAS Léo-Parizeau (1999).
Officier de l'Ordre national du Québec-ONQ (2007).
Le magazine médical américain Nature a publié 5 de ses articles.
Prix Wilder-Penfield en sciences biomédicales décerné par le gouvernement du Québec (2012) pour ses découvertes réalisées dans le domaine de la génétique.

  • Crédits : -


Article «Gare au tsunami d'informations génétiques (Le Devoir, 5 novembre 2012, pages A1 et A8)

Outils personels