Sciascia (Liborio)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Le 29 juin 2010, vers 16 h, Agostino Cuntrera, 66 ans, et son garde du corps, Liborio Sciascia, 40 ans, sont abattus à l'extérieur de l'entreprise de distribution d'aliments, John & Dino Inc. appartenant à Cuntrera, sur la rue Magloire, entre les rues du Creusot et Lafrenaie, dans l'arrondissement Saint-Léonard de Montréal ; des témoins ont vu une automobile noire de marque Chevrolet Impala quitter les lieux du crime ; atteint à la tête, Cuntrera est décédé sur les lieux alors que, blessé au thorax et à l'abdomen, Sciascia est décédé à l'hôpital ; en 1978, Cuntrera avait été condamné à 5 ans de prison pour son rôle dans un complot pour le meurtre du calabrais Paolo Violi qui avait remplacé le calabrais Vic Cotroni comme chef de la mafia montréalaise ; ce meurtre avait permis au clan sicilien dirigé par Nick Rizzuto et son fils Vito de déloger le clan calabrais de la direction de la mafia montréalaise ; la police n'exclue pas la vengeance des Calabrais pour expliquer ces assassinats, mais elle n'exclut pas non plus la lutte de pouvoir à l'intérieur même du clan sicilien depuis l'emprisonnement de Vic Rizzuto, le meurtre de son fils Nick Rizzuto, et la disparition de Paulo Renda ; une autre hypothèse serait qu'il s'agirait d'une vengeance de l'entourage de Ducarme Joseph qui avait échapper à une tuerie dans son magasin du Vieux-Montréal en mars 2010.



Outils personels