Tremblay (François-Louis)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Athlète (patinage de vitesse sur courte piste) né à Alma.


  • Palmarès partiel -


Médaille d'or (5000 m, relais ; Marc Gagnon, Jonathan Guilmette, Mathieu Turcotte, François-Louis Tremblay) aux Jeux olympiques de Salt Lake City (Utah, USA, 2002).
1er (500 m), 3e (3 000 m) et médaille d'or (5 000 m, relais ; Jonathan Guilmette, Éric Bédard, Mathieu Turcotte, François-Louis Tremblay) aux épreuves de la Coupe du monde de Beijing (Chine, 2002). Quatre d'entre eux utilisaient des patins Apex fabriqués par Mathieu Turcotte.
2e (5 000 m, relais ; Jonathan Guilmette, Éric Bédard, Mathieu Turcotte, François-Louis Tremblay) aux épreuves de la Coupe du monde de Saint-Petersbourg (Russie, 2002).
1er (5 000 m, relais ; Jonathan Guilmette, Éric Bédard, Mathieu Turcotte, François-Louis Tremblay) aux épreuves de la Coupe du monde de Bormio (Italie, 2002).
1er (relais 5 000 m, Mathieu Turcotte, Jonathan Guilmette, Steve Robillard, François-Louis Tremblay) aux épreuves de la Coupe du monde de Madison (Wisconsin, USA, 2004).
1er (5 000 m, relais ; Mathieu Turcotte, Charles Hamelin, Jonathan Guilmette, François-Louis Tremblay) aux épreuves de la Coupe du monde de Saguenay (Québec, Canada, 2004).
2e (500 m) aux épreuves de la Coupe du monde de Budapest (Hongrie, 2005).
3e (1 500 m) et 3e (5 000 m, relais ; Steve Robillard, Mathieu Turcotte, Charles Hamelin, François-Louis Tremblay) aux épreuves de la Coupe du monde de Spisska Nova Ves (Slovaquie, 2005).
1er (500 m), 2e (1 500 m) et 1er (5 000 m, relais ; Mathieu Turcotte, Charles Hamelin, Steve Robillard, Éric Bédard, François-Louis Tremblay) aux épreuves de la Coupe du monde de Beijing (Chine, 2005).
Médaille d'argent (500 m) et médaille d'argent (5 000 m, relais ; Mathieu Turcotte, Éric Bédard, Charles Hamelin, Jonathan Guilmette, François-Louis Tremblay) aux Jeux olympiques de Turin (Italie, 2006).
2e (3 000 m), 1er (500 m) et 1er (relais, 5 000 m, Charles Hamelin, Jonathan Guilmette, Mathier Turcotte, François-Louis Tremblay) aux Championnats du monde de Minneapolis (USA, 2006).
1er (500 m) et 1er (5 000 m relais ; Charles Hamelin, Jean Robillard, Steve Robillard, François-Louis Tremblay) aux épreuves de la Coupe du monde de Jeonju (Corée du Sud, 2006).
1er (500 m) aux épreuves de la Coupe du monde de Saguenay (Québec, Canada, 2006).
2e (500 m), 2e (5 000 m, relais ; Olivier Jean, Charles Hamelin, Marc-André Monette, François-Louis Tremblay) aux épreuves de la Coupe du monde de Montréal (Québec, Canada, 2006).
2e (500 m) et 2e (5 000 m, relais, Charles Hamelin, François-Louis Tremblay, Jean Monette et Jean-François Monette) aux Championnats du monde de Milan (Italie, 2007).
1er (500 m), 3e (1 000 m) et 2e (5 000 m, relais ; François-Louis Tremblay, Charles Hamelin, Steve Robillard et Marc-André Monette) aux épreuves de la Coupe du monde de Harbin (Chine, 2007).
2e (500 m) et 2e (5 000 m relais ; François-Louis Tremblay, Steve Robillard, Charles Hamelin, Marc-André Monette) aux épreuves de la Coupe du monde de Kobe (Japon, 2007).
1er (500 m), 2e (5 000 m, relais ; François-Louis Tremblay, Charles Hamelin, Steve Robillard et Marc-André Monette) aux épreuves de la Coupe du monde de Turin (Italie, 2007).
2e (500 m) aux épreuves de la Coupe du monde de Beijing (Chine, 2008).
3e (1 500 m), 1er (relais 5 000 m, Olivier Jean, Charles Hamelin, Marc-André Monette, François-Louis Tremblay) aux épreuves de la Coupe du monde de Nagano (Japon, 2008).
1er (500 m) aux épreuves de championnat du Canada de Montréal (Québec, Canada, 2008).
3e (1 000 m), 1er (500 m) aux épreuves de la Coupe du monde de Sofia (Bulgarie, 2009).
2e aux Championnats du monde par équipe (Charles Hamelin, François-Hamelin, Olivier Jean, Marc-André Monette, François-Louis Tremblay) à Heerenveen (Pays-Bas, 2009).
1er (500 m), 1er (relais 5 000 m, François Hamelin, François-Louis Tremblay, Guillaume Bastille, Olivier Jean) aux épreuves de la Coupe du monde de Marquette (Michigan, USA, 2009).
Médaille de bronze (500 m) et médaille d'or (relais 5 000 m, Charles Hamelin, François-Louis-Tremblay, Olivier Jean, François Hamelin, Guillaume Bastille) aux Jeux olympiques de Vancouver (Colombie-Britannique, Canada, hiver 2010).
3e (500 m) aux épreuves de championnat du monde de Sofia (Bulgarie, 2010).
1er (500 m), 1er (relais 5 000 m, Charles Hamelin, François Hamelin, François-Louis Tremblay, Michael Gilday) aux épreuves de la Coupe du monde de Québec (Canada, 2010).
1er (500 m) aux épreuves de la Coupe du monde de Saguenay (Québec, 2011)
3e (500 m) et 2e (relais : Rémi Beaulieu, François-Louis Tremblay et Liam McFarlane) aux épreuves de la Coupe du monde de Dordrecht (Pays-Bas, 2012).
Blessé et disqualifié pour avoir tenté un dépassement audacieux d'Olivier Jean, lors des épreuves de qualification, il est disqualifié pour les Jeux olympiques de Sotchi en 2014. ce qui met fin à sa carrière de patineur de vitesse sur courte piste.



  • Distinctions -


Athlète masculin de l'année au Gala Sport-Québec (2006).
Guillaume Bastille, Charles Hamelin, François Hamelin, Olivier Jean, François-Olivier Tremblay sont nommés Partenaires de l'année au Gala *Sports-Québec (2010).
Intronisé au Panthéon des sports du Québec en 2017.

Outils personels