Tremblay (Maurice)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

Député du Parti progressiste-conservateur du Canada-PPCC de Lotbinière à la Chambre des communes-Cdesc (1984-1993).
Accusé le 4 juillet 1990 de voies de fait sur sa conjointe.
En janvier 1993, il est reconnu coupable de fraude, de faux prétexte et d'abus de confiance par un jury, puis condamné à une amende de 12 000 $ par la Cour de l'Ontario ; il en appelle de cette décision, mais ne sollicite pas de nouveau mandat aux élections générales de 1993.

Outils personels